Article

Signature d’une convention entre l’Assurance Maladie et Pôle emploi pour améliorer l’inclusion et la santé des plus fragiles

L’Assurance Maladie et Pôle emploi ont signé une convention afin de renforcer les collaborations locales déjà existantes, co-construire une stratégie au niveau national pour lutter contre le renoncement aux soins et lever les freins au retour à l’emploi dus à une santé dégradée.

Publié le  07/12/2020

Une période de chômage peut provoquer une dégradation de la santé physique et psychique et installer, en l’absence de soins, la personne dans un chômage de longue durée. Il est aussi établi qu’une situation de santé dégradée augmente le risque de chômage et d’éloignement du marché du travail. Un lien entre emploi et santé avait déjà pu être observé dans une étude auprès des assurés de l’Assurance Maladie révélant que l’absence d’activité professionnelle accroit la probabilité de renoncer aux soins1. L’épidémie de Covid-19, qui a conduit les personnes au chômage ou en invalidité à davantage renoncer ou reporter des soins que les personnes en emploi, a encore témoigné de ce lien2.

Forts de ces constats, l’Assurance Maladie et Pôle emploi développent, depuis 2013, au niveau local et dans certaines caisses expérimentales, des collaborations qui se traduisent notamment par des actions d’accompagnement des demandeurs d’emploi pour l’accès aux droits et aux soins, et de la prévention de la désinsertion professionnelle.

La convention signée vient renforcer les axes de collaboration entre les deux institutions. Elle a comme principal objectif l’amélioration du service rendu au public, grâce à une meilleure connaissance des modalités d’accompagnement offertes par chacun des deux acteurs aux assurés demandeurs d’emploi.

Grâce aux connaissances et compétences mutuelles acquises, un agent de Pôle emploi pourra renseigner, accompagner et/ou orienter un assuré-demandeur d’emploi faisant face à une problématique relevant de l’Assurance Maladie (droits auxquels il peut prétendre, absence de complémentaire santé, renoncement aux soins…) et l’entravant dans sa reprise d’un emploi. Réciproquement, un collaborateur de l’Assurance Maladie pourra renseigner, accompagner et/ou orienter un assuré faisant face à une problématique relevant de Pôle emploi (questions sur les allocations chômage ou les aides financières, appui à la reconversion professionnelle…).

L’Assurance Maladie et Pôle emploi s’engagent à travailler conjointement à :

  • L’amélioration de l’accès aux droits, aux soins et à la santé des demandeurs d’emploi,
  • La sécurisation du parcours des assurés en risque de désinsertion professionnelle en favorisant l’intervention précoce de Pôle emploi ;
  • L’expérimentation de nouvelles modalités de collaboration sur les sujets communs aux deux institutions, dans une logique de co-construction.

Pour Thomas Fatôme, directeur général de la Caisse national de l’Assurance Maladie : « cette signature s’inscrit dans la démarche entreprise depuis plusieurs mois par l’Assurance Maladie, qui renforce les partenariats avec les organismes institutionnels et des associations en dehors du champ de la santé pour un accompagnement attentionné plus complet de nos publics, nos assurés notamment, par les Missions accompagnement santé des caisses primaires. »

Pour Jean Bassères, directeur général de Pôle emploi : « cette convention répond à de réels besoins opérationnels et permettra à nos conseillers d’orienter les demandeurs d’emploi qui en ont le plus besoin vers les services de l’Assurance Maladie et tout particulièrement les Missions d’accompagnement santé afin de lever les freins à l’emploi liés à la santé. »

Signature d’une convention entre l’Assurance Maladie et Pôle emploi pour améliorer l’inclusion et la santé des plus fragiles

Plus d'actualités

Communiqué de presse

Cheops/Cap emploi, France Travail, l’AGEFIPH et le [...]

Cheops, le réseau Cap emploi, France Travail, l’AGEFIPH et le FIPHFP mettent pour la deuxième année en œuvre leur soutien au concours culinaire Cap’HandiCook. Pour cette édition, et face au succès du concours en 2023, Cap’Handicook passe de 5 à 8 étapes. La première étape a eu lieu ce 13 mai.

Communiqué de presse

Lancement de la tournée des Places de l’emploi par [...]

France Travail lance, à partir du 21 mai prochain et jusqu’à l’automne, la tournée des Places de l’emploi sur l’ensemble du territoire avec les autres membres du Réseau pour l’emploi (les Missions Locales et Cap emploi notamment) et en partenariat avec France Bleu.

Article

France Travail et LADOM réaffirment leur [...]

À l’occasion de leur déplacement respectif en Guadeloupe, Thibaut Guilluy, Directeur Général de France Travail et Saïd Ahamada, Directeur Général de LADOM ont renouvelé leur partenariat, pour accompagner l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi résidant en outre-mer, en facilitant leur accès à la formation dans l’Hexagone.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

86,2 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par France Travail. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national.

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ex : 33000

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.