Communiqué de presse

Enquête « les employeurs face à l’Intelligence Artificielle » : plus d’un tiers des établissements de 10 salariés et plus utilisent l’Intelligence Artificielle (IA)

Au cours du mois de mai 2023, Pôle emploi a mené une enquête auprès de 3000 établissements de 10 salariés et plus en France métropolitaine au sujet de leurs usages de l’Intelligence Artificielle (IA). Plus d’un tiers (35 %) de ces établissements utilisent l’Intelligence Artificielle ou sont en train de la déployer. A l’inverse, 57% des établissements ne l’envisagent pas à ce jour.

Publié le  15/06/2023

Le recours à l’IA est particulièrement important dans l’industrie (la moitié des établissements), le secteur de la finance (44%) et le commerce (40%). Les établissements de plus de 10 salariés de l’agriculture y recourent également souvent (58%).
En revanche, moins de 3 établissements sur 10 dans la construction et dans les services aux particuliers utilisent l’IA. 
L’usage de l’IA est plus important parmi les plus gros établissements : il concerne 45% des établissements de 200 salariés ou plus. 

Les principaux usages de l’Intelligence Artificielle : 
- les applications d’aide à la décision, capables de répondre à des questions et/ou d’effectuer des diagnostics, sont les plus utilisées : 16% de l’ensemble des établissements et 46% des établissements utilisateurs d’IA ;
- le traitement du langage naturel pour extraire des informations ou converser avec des clients : 13% de l’ensemble des établissements ;
- la robotique (utilisation de machines automatiques ou de robots) : 11% de l’ensemble des établissements.

Les impacts de l’Intelligence Artificielle sur l’organisation du travail sont jugés globalement positifs.
Le premier effet déclaré par les employeurs qui recourent à l’IA concerne l’activité des salariés. 74% mentionnent un impact positif sur l’évolution des compétences (en particulier dans l’industrie avec 80%), 66% citent un effet positif sur la santé et la sécurité des salariés (77% dans l’industrie) et pour 63% l’IA améliore les conditions de travail en réduisant les tâches fastidieuses.
Par ailleurs, 66% des employeurs privilégient la formation du personnel déjà présent pour l’utilisation de cette technologie. Un tiers (32%) ont recouru à des prestataires ou partenaires extérieurs et 22% ont recruté dans les métiers de l’IA.

Une majorité (72%) des établissements utilisateurs de l’IA pense que celle-ci améliore la performance des salariés (79% dans l’industrie). 51% y voient une source de réduction des risques d’erreurs. Seule une minorité (4 sur 10) déclarent avoir réduit leurs coûts de main d’œuvre grâce à l’IA (52% dans le transport et 50% dans l’industrie) ; 9% ont vu plutôt ces derniers augmenter.

Enfin, plus de la moitié (58%) ont vu leur relation client progresser (80% dans la finance et 65% dans le commerce).

Pour les utilisateurs de l’IA, le principal frein au déploiement de cette technologie reste le coût d’investissement : 45% des établissements le mentionnent (51% dans l’industrie). 38% déclarent un manque d’expertise en interne, et une proportion équivalente évoquent des problèmes de comptabilité avec les outils existants. 
Les réticences sont moins souvent mentionnées, qu’il s’agisse des réticences du personnel (31%) ou celles des clients (15%).

Parmi les établissements non utilisateurs de l’IA, près de 8 sur 10 estiment que leur activité est incompatible avec ce type de technologie. 
Cependant, le manque de connaissance de ces technologies nouvelles est également mentionné : 36% n’ont pas assez de recul, 33% manquent de compétences pour les développer et 29% citent un manque de temps pour s’y intéresser.
 
Vous pouvez retrouver l’intégralité des résultats de l’enquête « Les employeurs face à l’Intelligence Artificielle » sur pole-emploi.org.
 

Enquête « les employeurs face à l’Intelligence Artificielle » : plus d’un tiers des établissements de 10 salariés et plus utilisent l’Intelligence Artificielle (IA)

Plus d'actualités

Communiqué de presse

Federec et France Travail signent un [...]

Federec, la Fédération professionnelle des Entreprises du Recyclage, et France Travail, le premier acteur du marché du travail en France, annoncent la signature d'un nouvel accord-cadre visant à renforcer les synergies entre les deux organisations et à promouvoir l'emploi dans le secteur du recyclage.

Communiqué de presse

3ème Semaine des métiers du transport et de la [...]

Pendant un mois, France Travail renforce sa mobilisation pour le secteur du transport et de la logistique et organise, avec ses partenaires, près de 900 actions afin de mettre en avant les opportunités d’emploi et de formation dans ce secteur porteur.

Communiqué de presse

VivaTech 2024 France Travail et LinkedIn France [...]

A l’occasion de VivaTech, France Travail et LinkedIn France consolident leur collaboration afin d’anticiper les évolutions du marché de l’emploi, de lever les difficultés de recrutement des employeurs et de faciliter le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

86,2 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par France Travail. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national.

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ex : 33000

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.