Opinions

Sylvie Bénard, fondatrice de La Dame à la Licorne : « Il n’existe aucune solution toute faite pour permettre la transformation environnementale d’une entreprise »

Docteur ingénieur en sciences agronomiques, Directrice de l'environnement du groupe LVMH de 1992 à 2020, puis fondatrice du cabinet de conseil La Dame à la Licorne, Sylvie Bénard voit dans le modèle commercial et la rémunération de chaque métier l’un des leviers d’accélération de la transformation environnementale des entreprises.

Publié le  17/11/2023

Sylvie-Bénard_art_org.jpg


Fille de deux biologistes qui baignaient dans les sujets environnementaux, j’ai eu la chance de participer en 1992 au Sommet de la Terre, à Rio. Pour les enjeux environnementaux, cela a été un moment énergisant, avec la mise en place des premières réglementations environnementales et une prise de conscience internationale de ce qui allait se passer. Agronome, chercheuse chez Hennessy, j’ai alors décidé de m’emparer de ce sujet qui allait transformer la vie des entreprises. LVMH m’a fait confiance pour créer la fonction de Directrice de l’environnement au sein du groupe, poste que j’ai occupé pendant vingt-huit ans. J’ai eu la chance d’avoir une carrière passionnante sur un sujet émergent qui est aujourd’hui devenu évident.


Il n’existe aucune solution toute faite pour permettre la transformation environnementale d’une entreprise. Pour savoir où et comment agir, il est nécessaire de connaître de l’intérieur comment l’entreprise fonctionne, sa culture, son histoire, pour l’aider à trouver les solutions, les plans d’action et les bons outils de mesure, comme le bilan des émissions de gaz à effet de serre, le bilan biodiversité ou l’analyse de cycle de vie… Il s’agit, par exemple, de connaître du début à la fin la chaîne de valeur, du champ qui produit la matière première jusqu’à la fin de vie. Sur ces différentes étapes, de l’extraction à l’utilisation, en passant par la production, la distribution, où sont les grands risques en matière environnementale ? Je m’aperçois que finalement peu d’entreprises ont une vision complète de cette chaîne de valeur. La réalisation d’une matrice va permettre de déterminer les enjeux les plus importants pour chacune d’entre elles et l’aider à mettre en place des actions efficaces pour réduire les impacts.
 

Une fois ce travail d’analyse effectué, tous les collaborateurs de l’entreprise doivent devenir parties prenantes pour définir des objectifs partagés. Par exemple, les acheteurs peuvent mesurer l’impact environnemental et social chez les fournisseurs. Les logisticiens peuvent imaginer des solutions de transport moins émettrices de gaz à effet de serre. Le commercial doit vendre des produits, mais aussi faire part à l’entreprise des réflexions des clients, qui souhaitent désormais plus de transparence sur les produits, les matériaux et les conditions de fabrication. Pour partager cette volonté, pourquoi ne pas mettre tout le monde autour de la table pour définir les objectifs à atteindre ? Ainsi, chaque métier comprendra son rôle et les conséquences de chacune de ses décisions en matière sociale et environnementale. Il disposera d’outils lui permettant de prendre la meilleure décision en fonction des informations dont il dispose. 
 

Ces objectifs environnementaux ne pourront être atteints que si chaque métier y est intéressé financièrement. Si l’acheteur est rémunéré en fonction du volume d’achat, il ne prendra pas la même décision que s’il est rémunéré en fonction du coût total de possession. D’autres critères peuvent par exemple concerner la consommation d’énergie, la réduction du volume de déchets produits… À chaque niveau de hiérarchie, du chef d’équipe jusqu’au comité exécutif, les rémunérations doivent inclure un volet environnemental. C’est aussi de cette manière que le modèle commercial de l’entreprise pourra évoluer et intégrer l’atteinte de nouveaux objectifs environnementaux et sociaux, en plus des plans d’action.

Plus d'actualités

Article

France Travail continue à œuvrer pour un [...]

Le 26 janvier 2023, France Travail a renforcé sa sa palette de dispositifs de lutte contre toutes les formes de discriminations par la signature de la Charte d’Engagement LGBT+ portée par l’Autre Cercle, association française de référence pour l’inclusion des personnes LGBT+* au travail. Fort de 55 000 agents, le cœur de métier de France Travail repose sur son capital humain. L’organisation ambitionne donc d’être à la hauteur des défis posés par les enjeux contemporains d’égalité au travail.

Article

« L’attractivité des métiers du soin est une [...]

L’attractivité des métiers de la santé et du soin à domicile est un véritable enjeu de société, selon Yves Piot, Responsable du pôle Juridique d’Adédom, la fédération nationale qui défend et soutient le développement des activités des associations et des structures gestionnaires à but non lucratif œuvrant dans l’aide, le soin à domicile et les services à la personne. Rencontre.

Opinions

Jérôme Fourquet, directeur du département [...]

La question est volontairement provocante mais dit bien la transformation fondamentale en cours dans le monde de l’entreprise. Changement du rapport au travail, diffusion du télétravail, aspirations au sens et à l’utilité, priorité à l’individualisme et à l’épanouissement personnel, refus de la carrière linéaire, modification du rapport de force employeurs-employés, accélération technologique : l’entreprise est fragilisée dans son espace-temps (tout le monde ne travaille plus en même temps, dans le même lieu) et percutée de tous côtés dans sa forme traditionnelle.

Ailleurs sur le site

CHIFFRE-CLÉ

86,2 %

Des entreprises satisfaites concernant la pertinence des candidats présélectionnés par France Travail. Mesure de la qualité du service rendu aux entreprises sur le volet recrutement au niveau national.

L’état de l’emploi dans votre ville

Retrouvez les chiffres du marché du travail dans votre commune de plus de 5000 habitants.

Ex : 33000

Ensemble pour l'emploi

Retrouvez tous les chiffres permettant d'évaluer l'efficacité de notre action auprès des demandeurs d'emploi et des entreprises.