De la dégustation à l'emploi, il n’y a qu’un pas !

Le 18 novembre dernier, l’agence Pôle emploi de Romans-sur-Isère organisait une opération de recrutement pas comme les autres : les employeurs du secteur de l’agroalimentaire sont venus à la rencontre des candidats avec quelques-uns de leurs produits à déguster. Un Job Dating gourmand et convivial !

Publié le  30/12/2022

A l’occasion de la Semaine de l’agroalimentaire 2022, l’équipe de l’agence Pôle emploi de Romans-sur-Isère dans la Drôme a organisé un événement inédit en partenariat avec l’ARIA (Association des industries agroalimentaires) : un Job Dating intitulé « De la dégustation à l’emploi ». Le principe ? Des candidats invités à rencontrer des entreprises pour découvrir leurs métiers, leurs besoins en recrutement… et le produit de leur fabrication : spécialités culinaires, boissons et viennoiseries. Le tout dans les locaux de l’agence Pôle emploi de Romans !

 

 

 

« Nous avons voulu créer de la nouveauté, apporter de la proximité et faciliter les échanges entre les recruteurs et les candidats, explique Anthony Paris-Yu, organisateur de l’événement et conseiller Recrutement à Romans. C’est comme cela qu’est née cette matinée, grâce à l’implication de dix entreprises partenaires sur notre bassin d’emploi. » Parmi elles : la société Saint-Jean, qui fabrique les fameuses ravioles de Romans, mais pas seulement : « Nous produisons également des quenelles et des plats cuisinés sur d’autres sites de la région, mais notre siège est à Romans, ainsi que l’un de nos plus gros ateliers de production, » précise Caroline Carmona, DRH de l’entreprise, présente ce jour-là avec quelques échantillons de ravioles à poêler, qu’elle a cuisinées sur place. 

Montrer les produits, susciter des questions

« C’est une approche différente des réunions d’information collective habituelles, plus détendue et conviviale, souligne-t-elle. Le fait de présenter nos produits suscite des questions très opérationnelles et cela donne immédiatement du sens à nos missions. » Parmi les profils les plus recherchés chez Saint-Jean : opérateurs de production et conducteurs de machines. « Nous avons recruté trois personnes suite à cette opération de dégustation, dont deux personnes en reconversion que nous n’aurions peut-être pas rencontrées avec les méthodes de mise en relation plus traditionnelles. »

Au total, une centaine de demandeurs d’emploi ont participé à l’opération.

Pour Amandine Germain, responsable RH chez Refresco, société spécialisée dans la mise en bouteilles de boissons rafraichissantes, « c’est un peu comme si nous avions ouvert nos portes ! C’était une belle occasion d’éveiller la curiosité des candidats, à travers une démarche moins formelle autour d’un verre de jus de fruit. » Avec son siège social et l’une des plus grosses usines de production à Margès, à quelques kilomètres de Romans, Refresco recrute des caristes, des conducteurs de ligne, des techniciens de maintenance, etc. « C’était une belle manière de nous faire connaître et de présenter nos métiers, qui concourent à la fabrication de boissons que tout le monde connaît, mais dont on ne sait pas toujours qu’elles sont mises en bouteille ici, près de chez nous ! » 

Plus d'actualités

Article

Reportage au cœur de la 2ème édition de la Semaine [...]

Dans un contexte où le secteur nucléaire cherche à attirer de nouveaux talents, France Travail Auvergne-Rhône-Alpes s'engage pleinement avec la 2ème édition de la Semaine des métiers du nucléaire. Retour sur les moments forts à travers les récits des acteurs clés de cet évènement, où demandeurs d'emploi, entreprises et partenaires se sont rencontrés pour dessiner le futur de la filière.

Article

Nucléaire : des opportunités d'emploi et [...]

Du 5 au 9 février, la deuxième édition de la Semaine des Métiers du Nucléaire, organisée par France Travail et ses partenaires au sein de l’Université des Métiers du Nucléaire, propose plus de 230 événements à travers le territoire français. Cette initiative vise à promouvoir la filière auprès des demandeurs d’emploi, des salariés en reconversion, et des étudiants, dans un contexte où des dizaines de milliers d'emplois seront à pourvoir dans les années à venir.

Article

NET PES - Des marchés du travail locaux en [...]

Le projet NET PES, piloté par France Travail Auvergne Rhône Alpes, est un partenariat stratégique réunissant huit partenaires régionaux et locaux des Services Publics de l'Emploi (SPE) : France Travail Auvergne-Rhône-Alpes, Le Forem, Veneto Lavoro et ARTI, l'Agence de Madrid et le Service de Catalogne, la Ville d'Helsinki et la Ville de Stockholm. Cette collaboration transnationale engage des acteurs de Belgique, d'Italie, d'Espagne, de Finlande, de France et de Suède dans un objectif d'innovation et d'adaptation aux transitions numériques et écologiques.